top of page
  • Photo du rédacteurAssociation Quartier Bourgogne

Lancement du référendum contre le PLQ du quartier de la Bourgogne aux Charmilles!

Dernière mise à jour : 30 janv. 2023

Le compte à rebours pour la récolte de signatures a débuté le 7 avril 2022. Nous avons jusqu'au 16 mai pour recueillir 3200 signatures en Ville de Genève.

Nos arguments trouvent un écho très positif auprès de la population qui dans l'ensemble nous soutien face à se sentiment d'être englouti dans la ville qui se développe à tout va dans une course éfreinée à la destruction de la nature et à la surdensification de la ville.


Les habitants sont sensibles à nos propos du besoin d'une nature "vraie", non reconstitué et qui s'insère dans un patrimoine de faune et de flore originelle qui se soient développées au fil de décennies et dont très peu subsiste aujourd'hui à Genève. Il expriment un plaisir à pouvoir se promener aux alentours de zones calmes, avec une âme et dont l'architecture diffère des grands immeubles de la ville. Bien que le cruel besoin de logements s'exprime également , les gens ne veulent plus vivre n'importe où et n'importe comment. Lorsque la question est posée sur leur cadre de vie préférentiel, les plus défavorisés sont prêts à accepter de vivre dans des blocs, des barres de 10 étages ou des tours, et même sans nature environnante, tandis que les personnes avec un meilleur statut privilégient un lieu de vie dans un cadre verdoyant, calme et de faible densité d'habitants. Cependant, lorsque nous discutons avec les personnes les plus défavorisées ( vivant p. ex. en sous-location dans un chambre ou dans un minuscule appartement) sur où elles aimeraient voir vivre et grandir leurs enfants, elles émettent le même désir de les voir s'épanouir dans un cadre plus favorable et qui rejoint celui des habitants avec des niveaux de vie supérieurs.








46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page